Fabriquer ses remèdes naturels
Recette : Dentifrice au savon de Marseille, à la Sauge et à la Girofle

Recette : Dentifrice au savon de Marseille, à la Sauge et à la Girofle

A force de naviguer sur mes blogs zéro déchet favoris, je suis tombée plusieurs fois sur des recettes de dentifrice maison, soit solide, soit sous forme de pâte à dent, et à base de produits 100 % naturels.

Après avoir testé le dentifrice solide de Lamazuna (et ayant été moyennement convaincue), et décortiqué les ingrédients de mon dentifrice bio en tube, j’ai eu moi aussi envie de tenter l’aventure.

Tu le découvrira très vite, j’adore me lancer des défis et tenter de nombreuses “expériences ” de ce type, afin de tester si, oui ou non j’arrive à obtenir un résultat convaincant… Parfois oui, parfois je me retrouve avec des ratés qui se soldent souvent par, au mieux un fou rire, au pire par le soupir des cobayes qui ont bien voulu “tester” mes recettes… Oh non, pas encore….”

Alors, prêt(e) à découvrir LA recette ultime du dentifrice solide aux plantes et au savon de marseille ? C’est parti !

Dentifrice solide maison : la recette

Les ingrédients

  • 20 de g savon de Marseille en paillette : antiseptique et cicatrisant, élimine le tartre et renforce les gencives ;
  • 20 g d’huile vierge de coco : antibactérien, détartrant et agent blanchissant, contre la mauvaise haleine ;
  •  5 g d’argile blanche : abrasif doux ;
  •  1 g de clou de Girofle en poudre : antiseptique, anti-inflammatoire et antagique (calme les douleurs) ;
  •  1g de Sauge officinale en poudre : anti-aphte, lutte contre les plaques dentaires et les gingivites ;
  •  10 gouttes de teinture de Propolis : puissant antiseptique et cicatrisant ;
  •  5 gouttes d’huile essentielle de Menthe poivrée : antalgique (calme les douleurs), anti-infectieuse, anti-inflammatoire, rafraîchissante ;
  •  5 gouttes d’huile essentielle de Citron : anti-infectieuse et antiseptique.

ATTENTION : Il est préconisé de bien se renseigner avant tout utilisation d’ huiles essentielles. Leur usage est à proscrire pour les femmes enceintes, les bébés et les enfants en bas âges, ainsi que pour les personnes sujettes aux allergies. Certaines huiles essentielles sont  photosensibilisantes, dermocaustiques, neurotoxiques ou allergisantes. En cas de doute, demandez un avis médical.

Préparation

  • Mélanger l’huile de coco avec le savon de Marseille dans un bol ;
  • Ajouter une cuillère à soupe d’eau dans le mélange, puis faire fondre le tout au bain marie ;
  • Une fois fondu, fouettez le mélange de manière à bien le mélanger. Vous devriez obtenir une texture blanchâtre mousseuse ;
  • Y ajouter l’argile blanche, la girofle et la sauge en poudre, puis fouetter vigoureusement de façon à éviter la formation de grumeaux ;
  • Rajouter la Propolis et les huiles essentielles, puis fouettez vigoureusement pour bien mélanger ;
  • Verser la mixture dans un contenant en verre.

 

Pour se brosser les dents, il suffit ensuite de frotter légèrement la brosse sur la pâte, puis de procéder au brossage de façon habituelle.

 

Et toi, quelle est ta recette favorite de “pâte à dent maison ” ?

Partage- là en commentaire ! 

 

9 thoughts on “Recette : Dentifrice au savon de Marseille, à la Sauge et à la Girofle

    • Author gravatar

      Bonjour,
      J’aime bien votre recette de dentifrice!
      Actuellement je fais mon dentifrice sous forme de poudre mais le côté pâte me manque un peu.
      En revanche, j’avais vu sur plusieurs blogs que même l’argile blanche était trop abrasive (moins que le bicarbonate certes), du coup dans ma recette, j’utilise du carbonate de calcium qui est de la craie, encore plus fin que l’argile. Qu’en pensez-vous?

      • Author gravatar

        Bonjour,

        Personnellement j’ai vu également beaucoup de recettes comprenant du bicarbonate de soude, qui lui semblait assez abrasif en effet. Pour ma part, je dirais que c’est comme tout, tout dépend du dosage. Mon dentifrice bio comprend de l’argile, et je le trouve très agréable à l’utilisation, voilà pourquoi j’en ai rajouté dans ma recette. Ceci dit, l’argile blanche ne représente que 10 % de mon mélange, contrairement à de nombreuses recettes que j’ai pu trouver qui contiennent entre 50 et 90 % de produit abrasif (argile, bicarbonate de soude ou carbonate de calcium, seuls ou en mélange).

    • Author gravatar

      Bonjour, je viens de découvrir votre site, c’est une mine d’informations.
      Dans votre dentifrice vous ne mettez pas de conservateur ? J’ai vu que dès que l’on met de l’eau, même minime, il faut mettre un conservateur ?!
      Je suppose que cette recette n’est pas conseillé pour les enfants vu les huiles essentielles qui s’y trouve. Bonne journée

    • Author gravatar

      Bonjour, ce genre de dentifirice est malheureusement beaucoup trop abrasif pour l’utiliser chaque jour, à trois reprises. Il altèrera le pH naturel buccal et abîmera les muqueuses. Il faudrait l’utiliser une journée par semaine seulement, en traitement donc. Mais à proscrire au quotidien !
      Il vaut mieux, si ‘lon veut absolument utiliser un dentifrice à chaque brossage, une huile neutre, ou un peu de savon de Marseille à la limite.
      De plus, les huiles essentielles sont des élixirs très concentrés. AU quotidien et dans la bouche, elles sont à proscrire tout autant.
      Ce serait un mauvais emploi de celles-ci. Elles sont coûteuses et cette utilisation est loin d’être éco-logique. Puisqu’elle promeut une utilisation constante et à multiples escients. En effet, les HE représentent pour leurs quelques mL, le plus souvent des kilos voire tonnes de pétales, feuilles ou fleurs recueillis. Il faut donc les utiliser avec parcimonie et conscience de ce qu’elles sont : des produits très concentrés, demandant beaucoup de matière première, et finalement, des produits de soin, puissants.

      • Author gravatar

        Bonjour, je suis bien d’accord sur certains points. Cependant, pour avoir moi même testé la recette (ainsi que mon conjoint) durant 3 mois quotidiennement, nous n’avons eu aucun problème d’abrasion trop importante ou de problème dentaire, bien au contraire. La bouche était propre et saine.
        Le seul produit réellement abrasif est l’argile blanche (je n’ai pas mis de bicarbonate de soude), et le dosage s’élève à 5 g pour 50 g de produit fini, soit 10 % seulement de la formule (certaines formules préconisent pas moins de 50 % de produit abrasif !)
        Pour les huiles essentielles je suis totalement d’accord avec vous sur le fait qu’il faille les employer avec parcimonie. Certains les tolèrent d’autres non, et pour certaines personnes cela est même déconseillé (femmes enceintes, enfants, personnes épileptiques).

        Concernant le dosage des huiles essentielles (pour ceux qui voudraient malgré tout en ajouter), le dosage préconisé est de 15 gouttes pour 50 g de produit fini, ce qui correspond à un dosage de 1,5 % environ (ce qui est préconisé pour les cosmétiques).

        A savoir qu’un produit de 50 g en moyenne dure entre 1 à 3 mois selon l’usage (et le nombre de personnes qui l’utilisent). Donc par usage quotidien, on peut estimer que la teneur en huile essentielle à chaque brossage s’élève à 1/4 de goutte sur la brosse à dent. Cela nous amène à moins d’une goutte d’huile essentielle quotidienne (le maximum journalier préconisé pour un adulte est de 6 à 8 gouttes en interne par jour pour un usage thérapeutique). C’est exactement la même dose (si ce n’est moins) que les dentifrices bio aux huiles essentielles.

        De plus, chacun est libre de modifier la formule selon ses préférences : pas d’huile essentielle du tout, réduire de moitié, privilégier des arômes alimentaires, au choix.

        Merci en tous cas de votre commentaire éclairé.

    • Author gravatar

      Bonjour! Ma recette de dentifrice en poudre uniquement à base de plantes bio du jardin: 1 pincée de gros sel (acheté )- thym (bactéricide) – sauge (anti tartre) – prêle en poudre (reminéralisant) – ortie (idem). Pas d’abrasif type argile et B.Soude. Je mixe le tout. Je l’utilise depuis 15 ans. On peut varier les plantes en fonctions des propriétés (ou saveurs) recherchées. Se transporte bien, idem pour la conservation (produit très utilisé!)
      Super votre site! 👏

    • Author gravatar

      Bonjour
      Peut-on remplacer l’argile blanche par de l’argile verte ?
      Et remarque: le bicarbonate fond quasi instantanément lorsqu’on le met dans la bouche, je ne vois pas comment il pourrait être plus abrasif que de la poudre de pierre: les argiles sont des matières rocheuses ! ?

      Merci

      • Author gravatar

        Bonjour Maud, oui il est tout à fait possible de remplacer l’argile blanche par l’argile verte.
        Il est aussi possible d’enlever le bicarbonate de soude, mais cet ingrédient, oitre l’aspect abrasif, est là pour blanchir les dents, prévenir les caries et assainir la bouche contre la mauvaise haleine, les aphtes, etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.